EN QUELQUES MOTS*

EN QUELQUES MOTS*

un isolat de protéines de lactosérum pur

biPro est un isolat de protéines de lactosérum purifié par un procédé unique d’échange d’ions sélectif, ce qui résulte en un degré de pureté de 97 %, soit l’un des plus purs sur le marché. Il est fait d’ingrédients d’origine naturelle et sa source de protéines provient à 100 % d’isolat de protéines de lactosérum, sans autre protéine ni agent de remplissage ajouté.

Processus efficace de récupération musculaire

La protéine de lactosérum biPro qui contient naturellement des acides aminés à chaîne ramifiée aide à la formation des muscles forts et à la récupération des tissus de l’organisme. La protéine de lactosérum biPro est hautement purifiée, s’absorbe rapidement et de façon efficiente par les muscles et permet de maximiser les bénéfices procurés au corps.

Entraînement amélioré

Les acides aminés à chaîne ramifiée sont absorbés directement par les muscles durant l’exercice plutôt que d’être métabolisés par le foie. Ils jouent donc un rôle important dans la récupération musculaire en stimulant la synthèse des protéines dans les muscles.

Les acides aminés à chaîne ramifiée sont aussi métabolisés pour libérer l’énergie au niveau des muscles durant l’exercice, cela aide à prolonger le temps d’exercice avant de ressentir la fatigue. Facile à digérer, biPro est une excellente source de protéines fournissant aux gens actifs et en santé les éléments essentiels pour améliorer leur performance physique et ainsi mieux se dépasser.

Choix sensé

Les produits biPro sont tous certifiés NSF pour le sport, vous assurant ainsi que toutes les exigences techniques et procédurales liées à la protection de la santé sont respectées. Le logo apposé sur nos étiquettes vous assure de satisfaire vos convictions saines et naturelles en termes de consommation alimentaire. Au final, biPro vous offre un isolat de protéines de lactosérum fait simplement d’ingrédients d’origine naturelle, facile à intégrer à votre quotidien dans vos boissons ou recettes préférées.

Sources